L’exploitation du Coltan en République Démocratique du Congo: Trafic et Guerre

Le rapport sur l’exploitation du coltan en RDC montre les zones d’exploitation de ce minerai et son commerce, pratiquement dans une ambiance de conflits armés. Le coltan est exploité principalement dans la partie Est de la République.

Les intervenants dans la chaine de production comme dans le trafic ont été cités dans lerapport, à partir de creuseurs artisanaux, en passant par les comptoirs d’achat, les services d’administration publique avant toute exportation à l’étranger, notamment le Rwanda qui aurait des revenus du coltan congolais.

C’est ici où intervient la notion du pillage des ressources naturelles de la RDC car l’étude souligne que ni la population locale ni le gouvernement ne profite du revenu de l’exploitation du coltan. 

Le rapport soulève aussi la question de la capacité des institutions publiques congolaises tant nationales que provinciales de contrôler la sortie ses ressources dans le territoire national  et de mettre en place les mécanismes de gestion capables d’orienter les recettes provenant de l’exploitation de ces ressources vers le trésor public.

 
Country: 
Sectors: